3 étapes pour intégrer un nouvel employé avec succès

The_TeamLa plupart des entreprises investissent temps et argent pour embaucher la perle rare. Une fois que vous avez enfin trouvé l’employé souhaité, il est maintenant temps de lui fournir un accueil et une intégration à la hauteur de ses attentes. Cet aspect est très important et permet de développer le sentiment d’appartenance du nouvel employé plus rapidement.

Étape 1 : Mieux vaut prévenir que guérir

Bien accueillir et intégrer un nouvel employé demande un minimum de préparation. Pour ce faire l’organisation peut se doter d’un programme d’accueil et d’intégration qui permettra aux gestionnaires d’avoir tout le matériel et les documents nécessaires lors de sa première journée en plus de déterminer qui s’occupera de quoi. Il est également pertinent de recenser toutes les informations concernant la personnalité et les compétences de la nouvelle recrue (test d’aptitude, profil de personnalité, etc.) recueillie lors du processus de recrutement. Ceci permettra d’établir un plan de développement taillé sur mesure.

Étape 2 : Vous n’aurez pas une deuxième chance de faire une bonne première impression!

La première journée de travail est importante, car le nouvel employé se fait une idée de son environnement de travail tandis que ses nouveaux collègues ont une première impression de lui.  Votre nouvel employé doit sentir qu’il a fait le bon choix en acceptant un poste au sein de votre entreprise. Du côté de l’employeur, on veut qu’il s’y sente le bienvenu afin qu’il offre un rendement acceptable le plus rapidement possible. Bien accueillir un nouvel employé permet de diminuer son anxiété ce qui lui permettra d’améliorer la qualité de son apprentissage. De plus, cela lui permettra de se familiariser plus rapidement et de connaitre les règles de base à suivre.

Étape 3 : Assurer un suivi, pour éviter les mauvaises surprises

Après quelques semaines, l’employé pourra déjà connaitre ses forces et ses points à travailler. L’employé se sentira mieux encadrer et rassurer si le suivi est planifié avec son supérieur et s’il sait ce qu’on attend de lui. Du côté de l’employeur, un suivi régulier permettra de bien établir vos attentes et de recadrer les aspects qui pourraient devenir de mauvais plis. La période de probation est souvent de 3 mois, mais selon le secteur d’activité et la complexité des tâches, l’intégration d’un employé peut se dérouler sur une plus longue période. Dans un tel cas, l’employeur a tout intérêt à suivre l’intégration de ses nouveaux employés s’il veut rentabiliser son investissement!

En somme, l’accueil et l’intégration des nouveaux employés ont un impact direct sur le rendement de votre organisation. En effet, un programme d’accueil et d’intégration efficace permettra à vos nouveaux employés d’atteindre plus rapidement le degré de productivité souhaité. Un gestionnaire en ressources humaines peut vous aider à bien élaborer ses outils indispensables!

Maryse Audet, B.A.A., CRHA, consultante en ressources humaines